Salamandre NEO KRITOS

Nouveau et dernier modèle Kritos, créé après 1938.
C'est aussi le modèle le plus élaboré de salamandre.
Il utilise le corps du modèle Kritos. La porte a été changée avec trois fenêtres décalées au lieu de 8,
un décor de  salamandre sur le haut de la porte, plus stylisé et un plateau inférieur avec des lignes plus droites.
Cela lui donne un air plus moderne.
De plus elle possède des innovations techniques avec deux soupapes modératrices
et une valve auxiliaire à fermeture automatique permettant le nettoyage du feu sans ouvrir la porte.
Elle consomme 8 à 10 kg d'anthracite par jour et comme les modèles  T.A.M.2 et Kritos,
son bloc-foyer est amovible et interchangeable avec un bloc bouilleur transformant la salamandre
en chaudière de chauffage central. La fabrication et la vente de salamandres se sont poursuivies après guerre entre 1945 et 1953.
En 1951, les ventes de Neo Kritos représentent avec 562 exemplaires
la majorité des 1166 salamandres vendues.
Enfin il existe un modèle dérivé appelé Kritos Nord.
La vue ci-dessous montre un modèle Neo Kritos revêtu d'un émail brun Van Dyck.




Originaux F. HARDY

Sur la deuxième vue, on remarque bien la poignée en acier et le dessin stylisé de la salamandre.

 



Original Michel GARACHON

Cet autre exemplaire de salamandre Neo Kritos, revêtu d'un émail gris-souris,
montre bien le nouveau système de réglage avec valve auxilliaire et deux soupapes modératrices.


(retour)